Quelle différence entre le décrassage d’une tete de lit capitonnée 180cm et de meubles pour votre jardin ?


Actualités / mardi, juin 4th, 2013

Meuble souvent délicat, un canapé, tout comme une tête de lit capitonnée, demande un soin périodique et sur mesure pour préserver sa beauté des premiers jours. Il n’y a pas besoin de grand-chose pour l’empêcher de s’altérer voire de se dégrader. Il faut savoir qu’un jour soleilleux est plus adéquat pour l’opération. Dans l’éventualité d’une marque ineffaçable, engager un homme de l’art est fortement préconisé.

Contrairement à un meuble de jardin pour l’exterieur, ces éléments ne se lavent pas, et, généralement, sont peu compatibles à un milieu humide. Ceux qui sont habillés de cuir, faux-cuir ou en polyester seront nettoyés hebdomadairement avec un torchon humidifié, sans détremper. Une fois le mois, l’utilisation d’un liquide spécialisé, préconisé par un site spécialiste du canapé par exemple, est nécessaire. Ceux à base de lanoline ou avec un diluant cellulosique sont contre-indiqués.

Un élément d’ameublement en textile doit être traité dès le jour d’achat à l’imperméabilisant. Cette action est à renouveler après chaque nettoyage complet que l’on fait deux fois l’an d’ordinaire. Celui-ci est fait à la machine s’il y a une housse, et à l’aide d’un aspirateur injection/extraction et d’une mousse sèche dans le cas contraire. Oter la poussière une fois par mois est également nécessaire avec un simple aspirateur et une brosse pour meubles.
Il est essentiel de ne pas oublier : placer sa têtes de lit capitonnée à la lumière directe peut faire palir les couleurs prématurément.